18 décembre 2017 Global Agencement

Immeuble de bureaux : 4 certifications environnementales

Dans le domaine des immeubles de bureaux, il existe de nombreuses certifications environnementales. Mais que sont-elles et que signifient-elles ? Voici un petit point afin de vous éclairer sur les certifications environnementales pour les immeubles de bureaux.

Qu’est-ce qu’une certification environnementale ?

Une certification environnementale telles que HQE, BREEAM, LEED et WELL sont reconnues à l’échelle européenne. Elles permettent toutes de définir et de contrôler la valeur environnementale d’un immeuble abritant des bureaux.

La certification environnementale BREEAM

La certification BREEAM est l’acronyme des termes « Building Research Establishment Environnemental Assessment Method ». Cette certification est une méthode d’évaluation qui évalue le comportement environnemental des bâtiments. Elle définit les usages lors de la réalisation et la construction d’un immeuble de bureaux.

La certification HQE

La certification HQE est l’acronyme de « Haute Qualité Environnementale ». Elle est très utilisée en France et en Europe. Cette dernière se définit par deux principes que sont la performance attendue par rapport au coût et à l’impact environnemental de la réalisation du bâtiment, de son entretien et de son usage ; ainsi que le principe de cible. Le principe de cible correspond au fait d’atteindre des cibles en fonction des projets réalisés au même moment.

La certification LEED

La certification LEED veut dire « Leadership in Energy and Environmental Design ». Cette certification nous vient tout droit d’Amérique du nord. Il s’agit d’un système qui standardise les immeubles qui sont authentifiés comme étant de haute qualité environnementale. En bref, la certification LEED est le pendant américain de la HQE européenne. En France la certification HQE possède néanmoins une véritable légitimité contrairement à la certification LEED.

La certification WELL

La certification WELL Building Standard varie des autres certifications en ce qu’elle prend en compte également le bien-être des salariés de la société qui occupe les locaux. Cette certification se concentre donc, non plus sur le bâtiment en lui-même, mais aussi sur ses occupants. Les critères pris en compte dans la définition du bien-être des salariés sont la lumière, l’eau, l’activité physique, l’alimentation le bien-être psychologique mais aussi l’immobilier.

Vous désirez de plus amples informations sur les certifications environnementales existantes ou des conseils pour bien choisir la certification qui convient à votre activité ? N’hésitez pas à prendre contact avec Global Concept