31 mai 2017 Global Agencement

Les nouveaux modes de travail, un sujet qui divise.

De nouveaux modes de travail sont entrés dans les usages. Le point sur deux d’entre eux.

Le coworking :

Il est connu par une majorité de salariés, notamment chez ceux de moins de 35 ans.

Plus de 61% des salariés interrogés par OpinionWay sont familiers de ce mode de travail mais seulement 48% y sont favorables. 15% des salariés déclarent même pratiquer le coworking.

Les avantages les plus souvent cités pour le coworking sont :

  • la socialisation,
  • le confort géographique
  • la rupture de la monotonie.

Coté inconvénients sont cités les problèmes d’accès à certaines informations et la peur du déracinement de l’entreprise.

 

Le desk Sharing :

Le desk Sharing est un mode de travail encore peu connu et relativement marginal (bureaux mis à dispositions des salariés en fonction de leur emploi du temps).

33% des salariés interrogés par Opinion Way en ont déjà entendu parlé, et 68% y sont défavorables.

Bien qu’il offre de la souplesse dans l’organisation des équipes et qu’il permette d’adapter son environnement de travail en fonction des tâches à accomplir, la perte de repères de tout espace personnel et la peur de la déshumanisation du monde de l’entreprise semblent prendre le dessus chez les salariés.

 

De nouveaux modes de travail voient continuellement le jour, et l’aménagement des espaces de travail est là pour optimiser ces nouveaux concepts.