25 avril 2018 Global Agencement

Les règles d’hygiène et de sécurité pour l’aménagement d’une crèche

Vous êtes passionné par le monde de la toute petite enfance et vous rêvez d’ouvrir votre propre établissement ? Quelle belle idée ! Mais attention, ce projet demande une véritable réflexion et une concentration sur des éléments qui pourraient être jugés comme secondaires. Les règles d’hygiène et de sécurité par exemple doivent respecter un cahier des charges précis afin de rendre possible l’ouverture d’une crèche. Voici un point sur ce que vous devez savoir.

Qui vient contrôler les équipements d’une crèche ?

Avant l’ouverture d’une crèche au public plusieurs représentants de l’État viennent s’assurer que tout est conforme en vue de l’accueil des jeunes enfants. Un médecin puéricultrice du Conseil Général de votre département vient sur place faire le tour des équipements dans le cadre des missions de protection maternelle et infantile. La commission de sécurité et d’accessibilité vient également visiter vos locaux puisque votre futur crèche recevra du public.

Quelques points réglementaires pour l’aménagement d’une crèche :

• L’électricité et éclairage : les interrupteurs électriques doivent être placés entre 1,20 m et 1,30 m du sol. Les dortoirs doivent pouvoir être occultés totalement et une alarme de type 4 doit être installée.

• La ventilation : les pièces doivent être ventilées naturellement et mécaniquement.

• Les sols et les murs doivent être facilement lavables. La moquette est interdite. Dans les pièces d’eau, les sols doivent être anti dérapants.

• Les sanitaires enfants doivent être équipés de serviettes en papier et un siphon de sol doit équiper la pièce.

• Les portes : les poignées des portes doivent se situer à 1,30 m de hauteur. Les pièces non accessibles aux enfants doivent se fermer à clefs. Les portes doivent être équipées d’une glissière anti-pince doigt.

• Les vitres situées à moins d’1,1 m du sol doivent être incassables.

• Pour l’entrée de la structure, il faut qu’elle soit équipée d’une sonnette, d’une fermeture de type gâche électrique, d’une poignée intérieure à 1,30m du sol et pourquoi pas, un SAS.

Cette liste de règles d’hygiène et de sécurité n’est pas exhaustive. Si vous désirez d’avantage d’informations, n’hésitez pas à faire appel aux experts de Global Agencement pour votre projet d’ouverture de crèche.