23 janvier 2017 Global Agencement

Organisation de l’espace de travail : quelle marge de manœuvre pour le salarié ?

En open space ou en bureau individuel, quelle personnalisation pouvez-vous apporter à votre espace de travail ?

L’aménagement de votre espace de travail

Non, rien à faire, cette place ne vous convient pas : dos au passage ou à la porte, soumise aux reflets de la fenêtre ou de l’éclairage, sous une bouche de ventilation, près d’un équipement bruyant type photocopieuse… Qui n’a pas connue le bureau « maudit » et n’a pas hérité de la place dont personne ne veut ?

Avant d’entamer un déménagement de votre poste de travail de votre propre chef, parlez-en avant tout à votre supérieur hiérarchique. Il est tenu d’examiner votre demande, surtout si elle comporte des motifs sérieux de mal-être. Par exemple, un néon qui clignote, cela peut passer inaperçu, mais pour celui qui travaille dessous, cela peut se transformer en véritable enfer ! Mieux vaut toujours opter dans un premier temps pour la concertation ; si vous avez été placé à un endroit que vous avez du mal à supporter pour des raisons sérieuses, négocier un échange avec un collègue, obtenir une modification de la température de la climatisation ou encore convenir que le store de cette fenêtre derrière vous doit rester baissé sont autant de décisions qui peuvent être prise en toute transparence entre vos collègues, votre hiérarchie et vous. Mais en cas de désaccord, sachez que le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) de votre entreprise peut également être saisi.

La décoration de votre espace de travail

Envie d’un poste de travail qui ne ressemble qu’à vous ? C’est la décoration qui va vous permettre de personnaliser votre espace. Bien sûr, les photos de famille peuvent vous accompagner près de votre écran, mais pourquoi ne pas vous « installer » un peu plus ? Choisissez des accessoires de bureau qui vous plaisent : pot à crayons, bannettes, agrafeuse design ou colorés feront sortir votre bureau de l’ordinaire. Vous pouvez aussi customiser les cloisons qui vous entourent, dans la limite où cela vous est permis par la direction. Un poster à la gloire de votre groupe de metal préféré peut ne pas être du goût de tout le monde dans l’open space…

De la même manière, l’utilisation de bougies parfumées, encens ou autres diffuseurs d’huiles essentielles est à réserver à ceux qui disposent d’un bureau personnel. Là encore, si des plaintes émanent des collègues qui vous entourent, vous devrez cesser de les utiliser. Personnalisation ne rime pas avec envahissement !

Enfin, pensez à quelques indispensables à avoir sous la main au bureau pour rendre l’endroit plus cosy !

  • Une veste ou un gilet qui reste sur votre dossier de chaise ou dans un tiroir, pour les petits coups de froid ;
  • Des sachets de thé ou de tisane réconfortants, pour changer un peu de la machine à café ;
  • Un livre ou un magasine pour bouquiner et vraiment déconnecter à la pause déjeuner ;
  • Pour les femmes, une paire de ballerines ou de tennis en toile qui ne prennent pas de place : une bénédiction pour rentrer chez soi après un rendez-vous pro avec talons obligatoires !

Vivre au bureau, non ! On entend aussi souvent qu’il est essentiel de bien faire la différence entre la sphère professionnelle et la sphère privée ; toutefois, se sentir bien au bureau est une nécessité pour être productif et bien dans ses baskets au travail. Un confort qui passe parfois par des aménagements et des ajouts minimes à votre espace. Pensez-y !