12 octobre 2016 Global Agencement

Réduire le bruit au bureau : quelles solutions?

Un grand nombre d’entreprises ont choisi la configuration en open space pour leurs bureaux : une solution qui, si elle ne manque pas d’avantages en termes de productivité et de fluidité, encourage un environnement acoustique parfois difficile à supporter. Comment améliorer votre isolation phonique ?

Les matériaux

Dès la conception (ou lors d’une rénovation) de vos locaux, pensez aux matériaux acoustiques ! Revêtements de murs ou de sols, ils absorbent les bruits et évitent leur réverbération. A l’inverse, certains choix peuvent se révéler de mauvaises idées, comme les trop grandes surfaces vitrées qui réverbèrent fortement. Leur surface totale est à calculer en fonction de la taille de l’open space, au cours d’un bilan acoustique. Au niveau des sols, choisir des revêtements souples qui minimisent les bruits de chocs et la sonorité à la marche.

La disposition des lieux

Bizarrement, il n’y a pas que le son qui produit de la nuisance sonore, mais aussi les mouvements ! Bruits + troubles visuels = maux de tête assurés… Lors de la conception ou de la rénovation de vos espaces, pensez à isoler acoustiquement mais aussi visuellement certains lieux stratégiques et de passage comme l’entrée des locaux ou encore l’espace café ; une simple demi-cloison ou encore une chicane dans un couloir peuvent suffire à couper la pollution visuelle et sonore.

Le bruit des appareils

Imprimante, photocopieuse, ventilation et climatisation peuvent contribuer à créer un bruit de fond réellement pénible pour les salariés. Isoler les appareils partagés et choisir les équipements de climatisation avec des critères précis en matière de bruit est indispensable.

L’éducation

Délimiter les zones de circulation, de pause ou de réunion ; instaurer un code couleur en fonction des zones de l’open-space, afin de signaler les endroits où le calme doit régner ; aménager de petits espaces isolés pour passer un coup de fil ou finir un dossier en toute quiétude… Toutes les idées sont les bienvenues : faites participer vos collaborateurs à une réflexion sur le niveau sonore et les moyens de le réduire !

,